L’Exposition d’art japonais

L’Exposition d’art japonais à Névez organisée par Global’Art .

Ikebana et céramiques en Raku. 

« Je ne regarderai plus la nature de la même façon  … » 

    20150607 142512 050      20150607 154750 050     20150607 161224 050     20150607 155018 050     20150607 165652 050

Après avoir suivi le cours d’initiation à l’art floral japonais, la perception des fleurs, des feuilles,  des branches et surtout leur arrangement, n’était plus la même pour les élèves ayant eu la chance de suivre le cours de Maitre Rumiko Manako venue le temps d’un week end à Névez enseigner les subtilités du style Ikenobo.

Stage d’initiation, un terme tout à fait adapté au ressenti des stagiaires ; initiation à une technique, à une tradition, à un état d’esprit, à une mise en valeur différente des végétaux et leur relation avec ceux qui les assemblent. Entrer dans le monde de l’Ikebana c’est  évoluer dans un monde de dépouillement, de raffinement, d’équilibre mais aussi d’asymétrie. Cette prise de conscience d’une démarche différente dans l’approche de l’art contribuait  pour certains à instaurer le calme et le bien être. 

Après les cours une exposition était organisée dans la chapelle sainte Barbe. Par ses proportions et sa fraicheur la chapelle était un écrin idéal pour les compositions et les fleurs délicates comme les pivoines. La  composition majeure de Maitre Rumiko Manako  un Rikka  mettant en évidence les éléments anciens de « l’univers paysage » n’a pas manqué  de provoquer l’étonnement du public. Emerveillés, éblouis, surpris  par la complexité ou la simplicité des compositions les visiteurs ont chaleureusement remercié  les trois professeurs revêtus du kimono traditionnel pour leurs talents et les explications de leur savoir faire. 

Autre facette de l’art japonais à l’honneur dans l’exposition : les céramiques en Raku.

Sylvie Réty exposait ses dernières créations produites dans son nouvel atelier en bordure du Bois d’Amour à Pont Aven : de grandes coupes couleur de craie pour les compositions florales,  des coupelles jaunes, des gobelets turquoises, des tasses à pans coupés traversées par les lignes de craquelures aléatoires du Raku, proportions, teintes, formes, tout un ensemble délicat et subtil caractéristique du style de Sylvie Réty. 

Un beau dialogue de terres cuites et de végétaux harmonieusement réunis, témoins de la relation fondamentale des japonais avec la nature.

Img 9905 expo 02

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau